blog francecopywriter

7 idées fausses sur la rédaction web, le seo et les entreprises

La rédaction web et le seo, en ai-je vraiment besoin pour mon entreprise ?


Quelle drôle de question ! Nous sommes en 2016 et vous me demandez si vous pouvez faire du business en excluant toute activité sur le web ? C’est bien ça ? J’ai bien compris ? La réponse va être facile alors !


Par Audrey Schoettel

Lorsqu’on monte une entreprise, on ne s’embarrasse pas des détails ; pas le temps, pas envie, pas le moment, pas moyen. On cherche des solutions à chaque problème qui se présente, on limite la casse et on planifie les actions. Et internet ? Bah, on verra ça plus tard. STOP ! Comment ça, « plus tard » ? Non, on regarde ça, ensemble et maintenant. Assis !

Idée fausse n° 1 : mes concurrents n’ont pas de site, pas besoin d’en faire un

Négliger votre présence sur internet, c’est tout simplement refuser un type de client et donc de CA. Comment osez-vous envisager l’idée de manquer du chiffre d’affaires ? Votre entreprise est si merveilleuse que vous n’avez pas besoin de faire entrer l’argent dans les caisses ?

Que la concurrence ne fasse rien, c’est son problème. Soyez un pionnier, une entreprise qui innove dans la communication de votre secteur. Je dirais que c’est parce que la concurrence n’y est pas que vous DEVEZ y être ! Ensuite, ils vous copieront, mais vous aurez un autre coup d’avance…

Idée fausse n° 2 : j’ai du SEO au début maintenant ça va…

En 2016, tout le monde va bien, merci. Comprenez bien : J’ai gagné mes premiers euros, maintenant j’arrête !

Le référencement naturel est un budget qui fait grincer des dents les patrons d’entreprise, car le retour sur investissement n’est pas immédiat. Il faut compter environ 1 an pour voir les premiers résultats s’afficher au compteur. Or une entreprise doit engranger du chiffre rapidement pour survivre, prouver sa valeur et s’imposer sur le marché.

Pourtant, lors du démarrage, il a bien fallu investir (matériel, personnel, formation, boutique, etc.). Le référencement naturel, c’est pareil. C’est un investissement et non une dépense. Vous misez sur votre avenir, et vous projetez votre entreprise dans le futur, en jalonnant votre passage avec des points de repère. Le SEO est un travail constant qui doit être soutenu, répété, et sérieux.

On ne peut pas faire du SEO ponctuellement. C’est la régularité et votre service qui feront la différence. Peu importe votre domaine d’expertise, vous avez besoin de visibilité et de montrer votre savoir-faire.

Idée fausse n° 3 : les réseaux sociaux, c’est pour le privé, pas pour le professionnel

Encore faux ! Si vous considérez les médias sociaux comme un simple terrain pour jouer à Candy Crush, c’est bien dommage. Sauf, si vous dirigez la société King.

Quel que soit votre domaine, vous pouvez utiliser les réseaux sociaux pour communiquer. Vous avez besoin simplement besoin d’une stratégie de contenu (ou une stratégie éditoriale) pour diffuser un message clair, approprié à chaque média et en accord avec la philosophie de votre entreprise.

Les réseaux sociaux sont un moyen efficace et rapide de produire du contenu, mais surtout de valoriser votre image de marque. Soyez imaginatif, constructif et investissez votre temps, votre argent et votre énergie dans un projet clairement défini. Vous ne pouvez alors que réussir.

Idée fausse n° 4 : personne ne lit les textes sur internet, on écrit juste pour Google

Si vous vous trouvez dans ce cas, il faut vous poser plusieurs questions :

  • si personne ne lit votre contenu, c’est peut-être parce qu’il n’est pas intéressant. IL FAUT REVOIR VOTRE STRATÉGIE !
  • si vous écrivez juste pour Google, vous partez dans la mauvaise direction. IL FAUT DES ARTICLES AVEC DES RÉPONSES AUX ATTENTES DE VOS INTERNAUTES !
  • si vous écrivez des contenus avec des fautes de français. IL FAUT ENGAGER UNE RÉDACTRICE WEB !

Bref, dans tous les cas, si vous constatez que vos contenus ne sont pas suffisamment lu, il faut revoir la stratégie de contenu et la compléter. Avez-vous déjà pensé à varier les supports ?

Il y a de nombreuses façons de toucher vos lecteurs potentiels (newsletter, publicités, médias sociaux, etc.) et de les transformer en clients. Pensez-y !

Idée fausse n° 5 : je n’ouvre pas les commentaires, sinon ils seront négatifs

Aïe. Si vous savez déjà que vos clients vont se plaindre de vos produits ou de vos services, le SEO ne peut plus rien pour vous. Votre but d’entreprise est de satisfaire les clients. Mais nous savons tous que les problèmes sont inévitables. En revanche, là où vous avez une carte à jouer, c’est en répondant à vos interlocuteurs. N’ayez pas peur des commentaires, bien au contraire.

Si les gens commentent vos textes, c’est qu’ils ont fait naître une émotion (positive ou négative). C’est ensuite à vous de transformer votre commentaire négatif en un commentaire positif. Les lecteurs retiendront alors votre capacité à résoudre un souci. La confiance se construit pas à pas.

Dans le cas où vous savez que vous avez une erreur qui s’est glissée (ça arrive même aux meilleurs, rassurez-vous), prenez les devants. Vous venez de lancer un nouveau produit et un retard de livraison. Soit. Prévenez vos clients ! Mettez un petit billet sur votre blog, et envoyez un message à ceux qui ont commandé. C’est une attention professionnelle qui sera forcément bien reçue en terme d’image de marque.

Les commentaires négatifs ? Même pas peur !

Idée fausse n° 6 : il faut que le site se positionne sur un mot-clé principal

Euh… quand vous achetez un vêtement, vous prenez le même dans toutes les couleurs disponibles, vous ? Moi non, je prends les vêtements qui me vont, qui me plaisent, qui correspondent à mon humeur du moment, qui répondent à une demande précise.

Pour les mots-clés, c’est pareil. Pour commencer, on ne choisit pas des mots-clés au hasard, comme on en a envie. On mène une étude de potentialité. Cette première analyse permet de détecter les mots tapés par les internautes, qui ne sont pas forcément les mêmes que les vôtres, ou que ceux auxquels vous avez instinctivement pensés. Les internautes ne sont pas des experts dans votre domaine, et par conséquent, ils vont chercher une information avec leurs propres mots.

Donc si vous vendez des chaussures, inutile de vous positionner sur le mot soulier, ou godasse. En revanche, après une étude sérieuse et détaillée, vous pouvez vous positionner sur des mots-clés très précis et/ou peu concurrentiels : chaussures à semelles rouges, basket à lacets fluo

Notez également que les balises keywords sont renseignées à titre indicatif (pour vos concurrents notamment) à Google. En réalité, Google référence votre contenu en fonction des intentions de recherches des internautes, et non par rapport à votre mot-clé uniquement. Il faut se rappeler que Google fonctionne pour les internautes. Son but est d’apporter une réponse pertinente à la question posée. Donc… vos contenus doivent répondre aux questions des internautes pour être considérés comme riches et intéressants. Méditez, vous avez 4 heures…

Idée fausse n° 7 : les contenus web sont les mêmes que ceux sur les mobiles

Bien essayé. Ça demanderait moins de boulot (et accessoirement moins d’investissement) et un simple copier-coller. La belle et douce rédactrice web que je suis vous rappelle qu’une rédaction web n’est pas la même que l’écriture d’un roman, d’une nouvelle ou d’une brève, et que chaque support a ses règles et ses codes pour répondre à une demande.

Les personnes qui utilisent leur mobile pour lire ou pour s’informer attendent des entreprises des informations précises, synthétiques. Inutile donc de proposer un super article qualitatif de 1000 mots à lire sur un mobile. Gardez-le pour une publication sur votre site (sur une page) ou sur votre blog.

Il faut donc envisager des billets courts et concentrés pour la lecture sur mobile. Si vous avez déjà pensé une application mobile, c’est parfait. Ajoutez la possibilité de publier vos brèves avec une rédaction adaptée. La lecture sur écran nécessite la prise en compte de plusieurs paramètres comme la taille de la police d’écriture, la longueur limitée du texte, la précision des termes utilisés, etc.

Les mobiles sont LA tendance 2016 en terme de marketing. Google a déjà imposé les sites mobile-friendly, c’est pas pour rien ! Soyez visionnaire et anticipez vos contenus à la lecture sur mobile et tablette.

Pour conclure

Maintenant, vous savez ce qui vous attend en 2016 et ce qui vous reste à faire pour un bon business :

  • avoir un site vitrine ou un site de vente en ligne pour votre entreprise (de préférence design et créatif)
  • poursuivre vos efforts en référencement naturel au-delà des premiers jours
  • réfléchir à une stratégie de contenu, y compris pour les réseaux sociaux
  • rédiger des contenus pour vos internautes et non pour Google
  • laisser la parole à vos clients et vos lecteurs
  • vous positionner sur des concepts et non des mots-clés uniquement
  • prévoir des contenus destinés aux mobiles.

À bon entendeur… vous avez du boulot, hein ? Si je peux vous aider, contactez-moi !


Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

Si vous avez aimé cet article, que vous avez appris quelque chose, partagez ! N'hésitez pas à cliquer sur les boutons Facebook, Twitter ou Google +. Les plus téméraires d'entre vous, peuvent également suivre les flux RSS.

A propos de l'auteur : Audrey Schoettel
Rédactrice web indépendante à La Rochelle Audrey Schoettel gère
Francecopywriter une agence web éditoriale. Les stratégies de contenu et les chartes éditoriales entrent dans ses compétences.
Elle travaille le contenu rédactionnel selon plusieurs méthodes combinées (champs lexicaux , pyramide inversée, 3 points, etc.)

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire
Prendre connaissance de la Charte de modération
Comment rédiger mon commentaire en Markdownn

Charte de modération Francecopywriter.fr

Francecopywriter.fr est une entreprise individuelle de services de rédaction de contenu sur différents supports, dont le web. Inscrite à l’INSEE sous le numéro SIREN 512 701 814 en date du 15 novembre 2013. Domiciliée 4 bis rue de Chavanier, 17220 Saint Médard d’Aunis.

Cette charte de modération a pour but de définir les règles d’usage appliquées à la publication de commentaires sur le site Francecopywriter.fr

Avant propos

Les commentaires des articles sont accessibles à tous les inscrits sur le site Francecopywriter.fr. Il est à noter que certains articles peuvent être fermés aux commentaires sur décision de l’administrateur.

Cet espace est un lieu d’expression et d’avis personnels des internautes. Merci de respecter la liberté de chacun. La politesse et la courtoisie sont des éléments essentiels dans toute discussion.

Modalités de modération

Nous vous invitons à ne jamais :

  • divulguer votre vrai nom, votre adresse, ou vos coordonnées téléphoniques dans les commentaires
  • rédiger vos commentaires en langage SMS
  • éviter autant que possible l’écriture en majuscules qui s’apparente à des cris et des hurlements agressifs.
Suppression des commentaires

Tous les messages publicitaires, commerciaux, promotionnels ou marketing seront systématiquement supprimés.

Les messages contenant les caractéristiques suivantes sont obligatoirement supprimés, car contraire aux dispositions prévues par la loi :

  • incitation à la haine raciale
  • propos racistes, antisémites, et xénophobes
  • négation des crimes contre l’Humanité, et génocides reconnus
  • apologie des crimes de guerre et/ou de terrorisme
  • propos homophobes et sexistes
  • diffamation ou injures envers les autres internautes ou d’une tierce personne
  • atteinte à la vie privée ou à la présomption d’innocence
  • usurpation d’identité
  • non respect des droits d’auteur
  • non respect de la propriété intellectuelle
  • incitation à commettre des crimes ou des délits
  • apologie de stupéfiants
  • appel au meurtre
  • incitation au suicide
  • attaque à l’intégrité d’une personne
  • promotion d’une organisation considérée comme sectaire

La rédaction de Francecopywriter se réserve le droit de refuser un commentaire et de le supprimer dans les cas suivants :

  • commentaire hors sujet
  • commentaire grossier, injurieux ou agressif
  • règlement de compte entre internautes
  • attaques nominatives envers un ou plusieurs rédacteurs de Francecopywriter
  • critique de la modération (vous pouvez nous contacter ici en cas de désaccord)
  • messages publicitaires
  • commentaire irrespectueux envers une personne

Dans le cas d’un nonrespect des règles de cette charte, des sanctions peuvent prises à l’encontre de l’internaute concerné. Un avertissement lui est envoyé de la part de Francecopywriter. Si celuici n’est pas pris en compte dans les plus brefs délais, le compte utilisateur de l’internaute sera suspendu.

Nous invitons les internautes à nous signaler tout commentaire non conforme aux règles de la charte de modération.

La modération des commentaires s’effectue très régulièrement. Notre service de modération répond rapidement, dans la mesure du possible, dans un délai maximum de 48 heures. Vos commentaires sont soumis à lecture avant publication.

Utilisation de Markdown

L'éditeur Markdown vous permet d'écrire en HTML ou Markdown tout en générant un aperçu en temps réel

Vous avez accès à une barre d'outils qui vous permet de changer les styles de texte, d'ajouter des liens, des images, des blocs de citation et des listes sans avoir à écrire une seule ligne de code.

L'éditeur fournit une coloration syntaxique pour le HTML ou le Markdown et vous pouvez même passer en mode plein écran afin de travailler en toute quietude sur votre contenu.

Recherche

Recherche