blog francecopywriter

Inbound Marketing : rôle et efficacité des call to action

Inbound marketing : rôle et efficacité des Call To Actions dans le processus de conversion sur un site internet


Le nombre de sites internet ne cesse d’augmenter chaque seconde. Pour se démarquer efficacement, il faut appliquer quelques règles de base, comme créer un site fonctionnel, responsive, corriger régulièrement les bugs, optimiser les balises, travailler le code, etc. La liste est non exhaustive, mais pour réussir à percer et arriver sur la première page des moteurs de recherches, mieux vaut s'en donner les moyens. 


Par Audrey Schoettel

Concentrons-nous sur un élément particulier de votre site ; un élément qui permet d’améliorer votre processus de conversion. Nous parlons ici du call to action. Avant de vous livrer les conseils et les moyens de mesurer votre efficacité, définissons ensemble le call to action.

 

Définition et rôle du call to action

Le call to action est un bouton qui incite les visiteurs à cliquer pour obtenir un retour suite à une promesse faite sur le site. Ce bouton peut apparaître sous différents formes, à condition que son rôle soit bien défini au départ. Le call to action a pour but de pousser l’internaute à faire une action, et en l’occurrence à cliquer.

call-to-action-francecopywriter

Le call-to-action est un bouton qui doit inciter le visiteur à cliquer

Les mots les plus souvent utilisés sont : « inscription » ou « je m’inscris », ou encore « télécharger », « je visionne », « j’en profite », etc.

Le choix du texte inséré dans le call to action est important, car il doit être réfléchi pour inviter le visiteur à agir. Il est donc nécessaire de « penser » ce bouton de manière précise et cohérente. Vous devez, avant même de vouloir insérer un call to action, connaître son rôle et son lien dans votre stratégie marketing. Le call to action doit répondre aux questions suivantes :

  • À quoi sert ce bouton ?
  • Est-il utile sur la page choisie ?
  • Peut-on le remplacer par un autre élément ou bien a-t-il obligatoirement sa place dans la page ?

Grâce à ces petites questions, l’intégration d’un call to action prend tout son sens. À noter qu’il est possible de mettre plusieurs call to action dans une même page. On parle alors de call to action principal et secondaire. Les call to action sont parfois appelés CTA.

 

Conseils et mesure d’efficacité d’un call to action

Les conseils pour intégrer un call to action dans une page sont nombreux, mais dans la plupart des cas, lors de l’élaboration d’une stratégie de communication, les mêmes points reviennent inlassablement : environnement, équilibre, design et mesure. 

 

Conseil n° 1 : Soignez l’environnement de votre call to action

Un bouton call to action isolé n’a pas d’utilité. Il doit être accompagné d’autres éléments que l’on nomme environnement. Il peut s’agir d’une image, d’un texte, d’un lien et/ou d’une photo. Il faut donc définir l’environnement dans lequel va évoluer votre call to action.

Soignez non seulement le texte du bouton, mais également le texte environnant (un seul paragraphe suffit pour développer une idée par exemple).

Utilisez des mots simples et percutants comme : télécharger, commander, inscription, découvrez, participer, etc. La langue française est si riche que les synonymes et les définitions ne manquent pas. Vous trouverez forcément celui qui convient à l’esprit et l’environnement de votre page.

 

Conseil n° 2 : Équilibrez le nombre de call to action dans votre page

Un bouton call to action doit être visible par sa taille et sa fréquence. Très souvent, la page d’accueil contient un call to action, mais vous pouvez retrouver plusieurs boutons sur la même page. Exemple :  call to action principal (profitez d’une offre gratuite sur un temps limité) puis call to action secondaires (inscription newsletter, suivez-nous sur les réseaux sociaux, visitez notre blog, etc.).

Ne surchargez pas votre page en imposant trop de call to action à votre visiteur. Cela finira par l’agacer et vous pourriez le perdre définitivement.

Il est important de doser intelligemment la présence de ces boutons en fonction de leur rôle et leur utilité. Le nombre de boutons à insérer va dépendre de la longueur de votre page et des éléments déjà présents.

 

Conseil n° 3 : choisissez un bon design

La couleur peut (voire doit) différer de la charte graphique pour attirer l’attention de vos visiteurs. En créant une cassure visuelle, l’œil est spontanément attiré. C’est un atout que vous pouvez exploiter lors de la création de vos call to action. N’hésitez pas à augmenter de manière demeurée la taille de votre bouton, ainsi vous indiquerez à vos visiteurs que vous avez une promesse commerciale pour lui.

Pensez à ajouter des pictogrammes. Ils permettent à l’internaute de repérer facilement les boutons tout en le rassurant. Une fois rassuré par un repère visuel, il aura tendance à cliquer plus facilement.

 

Conseil n° 4 : tracker vos CTA !

Pour étudier la meilleure position de votre bouton, vous n’avez qu’une solution : faites des tests. Vous pouvez utiliser la méthode du A/B testing. Cette méthode a fait ses preuves. Elle consiste simplement à présenter à l’internaute deux pages où les éléments sont placés de manière différente. Ensuite, il vous suffit de mesurer les résultats de chacune des pages pour connaître celle qui a remportée le plus de succès. Pour mesurer efficacement vos résultats, n’hésitez pas à utiliser les trackers.

Les trackers sont des moyens qui vous aideront à mieux comprendre les motivations de vos visiteurs. L’analyse des résultats vous permet d’ajuster de manière efficace vos pages pour accroître vos taux de conversions.

BONUS : il est préférable de diriger vos visiteurs vers une page dédiée après l’action.

 

call-to-action

 

Les call to action sont des outils intéressants qui permettent une interaction entre le visiteur et l’entreprise. En proposant des « cadeaux », vous offrez la possibilité à vos visiteurs de vous donner des clés pour mieux les connaître. En fonction du succès rencontré par vos tests, vous pouvez ajuster vos pages. Il ne reste plus qu’à suivre le chemin qui vous conduit jusqu’à la réussite.

 


Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

Si vous avez aimé cet article, que vous avez appris quelque chose, partagez ! N'hésitez pas à cliquer sur les boutons Facebook, Twitter ou Google +. Les plus téméraires d'entre vous, peuvent également suivre les flux RSS.

A propos de l'auteur : Audrey Schoettel
Rédactrice web indépendante à La Rochelle Audrey Schoettel gère
Francecopywriter une agence web éditoriale. Les stratégies de contenu et les chartes éditoriales entrent dans ses compétences.
Elle travaille le contenu rédactionnel selon plusieurs méthodes combinées (champs lexicaux , pyramide inversée, 3 points, etc.)

Rétrolien depuis votre site.

Commentaires (0)
    Laisser un commentaire
    Prendre connaissance de la Charte de modération
    Comment rédiger mon commentaire en Markdownn

    Charte de modération Francecopywriter.fr

    Francecopywriter.fr est une entreprise individuelle de services de rédaction de contenu sur différents supports, dont le web. Inscrite à l’INSEE sous le numéro SIREN 512 701 814 en date du 15 novembre 2013. Domiciliée 4 bis rue de Chavanier, 17220 Saint Médard d’Aunis.

    Cette charte de modération a pour but de définir les règles d’usage appliquées à la publication de commentaires sur le site Francecopywriter.fr

    Avant propos

    Les commentaires des articles sont accessibles à tous les inscrits sur le site Francecopywriter.fr. Il est à noter que certains articles peuvent être fermés aux commentaires sur décision de l’administrateur.

    Cet espace est un lieu d’expression et d’avis personnels des internautes. Merci de respecter la liberté de chacun. La politesse et la courtoisie sont des éléments essentiels dans toute discussion.

    Modalités de modération

    Nous vous invitons à ne jamais :

    • divulguer votre vrai nom, votre adresse, ou vos coordonnées téléphoniques dans les commentaires
    • rédiger vos commentaires en langage SMS
    • éviter autant que possible l’écriture en majuscules qui s’apparente à des cris et des hurlements agressifs.
    Suppression des commentaires

    Tous les messages publicitaires, commerciaux, promotionnels ou marketing seront systématiquement supprimés.

    Les messages contenant les caractéristiques suivantes sont obligatoirement supprimés, car contraire aux dispositions prévues par la loi :

    • incitation à la haine raciale
    • propos racistes, antisémites, et xénophobes
    • négation des crimes contre l’Humanité, et génocides reconnus
    • apologie des crimes de guerre et/ou de terrorisme
    • propos homophobes et sexistes
    • diffamation ou injures envers les autres internautes ou d’une tierce personne
    • atteinte à la vie privée ou à la présomption d’innocence
    • usurpation d’identité
    • non respect des droits d’auteur
    • non respect de la propriété intellectuelle
    • incitation à commettre des crimes ou des délits
    • apologie de stupéfiants
    • appel au meurtre
    • incitation au suicide
    • attaque à l’intégrité d’une personne
    • promotion d’une organisation considérée comme sectaire

    La rédaction de Francecopywriter se réserve le droit de refuser un commentaire et de le supprimer dans les cas suivants :

    • commentaire hors sujet
    • commentaire grossier, injurieux ou agressif
    • règlement de compte entre internautes
    • attaques nominatives envers un ou plusieurs rédacteurs de Francecopywriter
    • critique de la modération (vous pouvez nous contacter ici en cas de désaccord)
    • messages publicitaires
    • commentaire irrespectueux envers une personne

    Dans le cas d’un nonrespect des règles de cette charte, des sanctions peuvent prises à l’encontre de l’internaute concerné. Un avertissement lui est envoyé de la part de Francecopywriter. Si celuici n’est pas pris en compte dans les plus brefs délais, le compte utilisateur de l’internaute sera suspendu.

    Nous invitons les internautes à nous signaler tout commentaire non conforme aux règles de la charte de modération.

    La modération des commentaires s’effectue très régulièrement. Notre service de modération répond rapidement, dans la mesure du possible, dans un délai maximum de 48 heures. Vos commentaires sont soumis à lecture avant publication.

    Utilisation de Markdown

    L'éditeur Markdown vous permet d'écrire en HTML ou Markdown tout en générant un aperçu en temps réel

    Vous avez accès à une barre d'outils qui vous permet de changer les styles de texte, d'ajouter des liens, des images, des blocs de citation et des listes sans avoir à écrire une seule ligne de code.

    L'éditeur fournit une coloration syntaxique pour le HTML ou le Markdown et vous pouvez même passer en mode plein écran afin de travailler en toute quietude sur votre contenu.

    Recherche

    Recherche