blog francecopywriter

Méthodologie d’analyse de votre e-réputation

Comment connaître le niveau de votre e-reputation ?


La question peut paraître simple, mais elle peut vite vous désemparer. Comment faire ? Par où commencer ? Que dois-je analyser ? Avec quel outil ? En 8 étapes, voici comment estimer votre réputation virtuelle et corriger certains éléments de votre stratégie éditoriale en fonction des résultats trouvés.


Par Audrey Schoettel

Quel est donc votre e-réputation sur internet ? La connaissez-vous ? Savez-vous ce que l’on dit de votre entreprise ? Les clients sont-ils satisfaits ? Avez-vous une stratégie éditoriale suffisamment adaptée pour répondre aux attentes et aux questions des internautes ? Quelle est votre image de marque ?

Toutes ces questions mélangées peuvent vous effrayer, surtout si vous n’avez pas la réponse ! Mais, pas de panique, aujourd’hui, j’ai décidé de vous guider pour que vous puissiez analyser certains éléments de votre e-réputation afin que vous puissiez vous faire une idée plus précise de votre visibilité virtuelle.

Cette analyse sera menée en 8 points :

  1. Parle-t-on de vous sur le net ?
  2. Si oui, sur quels sites, blogs, forums, réseaux ?
  3. Quelles sont les communautés concernées ? Et les influenceurs ?
  4. Quels sont les sujets qui sont abordés par les influenceurs ?
  5. Votre image est-elle positive, mitigée ou négative ?
  6. Comment imaginez-vous l’évolution de votre e-réputation ?
  7. Qui sont vos concurrents et comment mettre en place une bonne surveillance ?
  8. Comment mettre en place ou améliorer une stratégie éditoriale pour impacter une image ?

Programme chargé en perspective !

Méthodologie d’analyse d’une e-réputation

Voyons ensemble les 8 points précédents développés et expliqués afin que vous puissiez les appliquer facilement à votre propre image de marque. C’est parti pour un tour d’horizon de votre nom ou votre marque…

E-réputation : votre voix sur internet

Pour commencer, rendez-vous sur votre moteur de recherche préféré pour taper simplement les mots « avis sur xxx ». Éliminez votre communication, qui, si elle a été bien faite, devrait apparaître dans les premiers résultats de recherche, ensuite vous pourrez voir sur quels sites vous apparaissez.

Bien entendu, de nombreux outils et logiciels sont à votre disposition pour éviter de passer un temps considérable à répertorier manuellement les sites dans lesquels vous êtes présents. De plus, cette liste sera utilisable ultérieurement pour une analyse plus précise.

Dans un premier temps, je vous recommande de répertorier les sites qui comportent un avis sur votre entreprise, qu’il soit positif ou négatif, peu importe. Le but de cette première étape est de savoir si on parle, ou non, de vous sur le net. Et si oui, en quels termes ! Pour aller au plus simple, vous pouvez très bien utiliser un fichier excel et réaliser un tableau de bord en notant les éléments qui vous paraissent importants dans chaque colonne : nom du site, adresse, type de publication (billet de blog, fiche de renseignement, page institutionnelle, etc.), date de publication, positif ou négatif, communautés, influenceurs, sujets abordés, etc.

Si vous trouvez très peu d’avis sur votre société, vous savez déjà qu’il va falloir trouver une solution pour inciter les internautes à parler de vous ! Premier point de votre stratégie éditoriale à corriger.

e-reputation-francecopywriter

E-réputation : les sites, blogs ou réseaux

Vous possédez la liste des sites sur lesquels votre nom d’entreprise ou votre marque est cité, il faut élargir votre liste en étudiant les réseaux sociaux, les blogs, et les autres lieux virtuels. Commencez donc par les lister également en notant les éléments qui vous intéressent.

Veillez à relever les dates avec soin afin de pouvoir les mettre en corrélation avec les événements que vous avez initiés. Par exemple, si vous avez lancé une campagne publicitaire à un moment donné et que vous constatez une série de publications sur les blogs partenaires ou liés à votre environnement commercial. C’est aussi une piste intéressante pour mesurer les retombées d’une action.

Dans ce cas, vous disposez également d’outils et de logiciels pour répertorier rapidement votre présence sur le net. Cette liste est très importante, car elle est la base de vos travaux d’améliorations pour votre stratégie de contenu.

E-réputation : les communautés et les influenceurs

Il est temps de vous pencher sur les groupes, et les personnes qui forment les communautés. Les communautés ne sont pas uniquement sur Facebook ou sur les réseaux sociaux. N’oubliez pas les forums spécialisés, ou encore les portails d’informations qui sont des sources intéressantes.

Cela vous permet de vous placer sur des terrains où on ne vous attendrait peut-être pas. C’est un excellent moyen d’attirer l’attention des influenceurs.

Les influenceurs sont des personnes qui parlent de sujets précis et que l’on écoute, quel que soit le support utilisé. Ce point est important, car certains influenceurs peuvent communiquer sur votre marque ou votre entreprise, bien que vous n’ayez même pas pensé à tel ou tel réseau social ou support média.

Cherchez et contactez les influenceurs de manière subtile et originale pour leur montrer votre souplesse et votre ouverture d’esprit quant à leur travail et le respect de leur communauté.

E-réputation : les sujets abordés par rapport à votre entreprise

Parfois, les sujets abordés par les influenceurs ne sont pas toujours à votre avantage, et parfois les mots justes résonnent dans les oreilles de la communauté. À ce stade, vous avez la liste des sites, blogs, forums, commentaires et réseaux sociaux, sur lesquels vous êtes présents. Vous connaissez également les influenceurs qui peuvent propulser votre e-réputation, et vous avez des pistes sur les supports qui portent votre nom et votre marque. Pour finir, vous avez une idée plus précise des communautés et des membres qui les composent. Ce point est très important, car il vous permet de construire des personas. Nous aborderons la construction des personas plus tard.

Listez maintenant les sujets qui ont été traités sur la toile, en dehors de votre propre communication. Notez sous quel angle, sur quel ton, dans quelles circonstances, en réponse à quelle action… Soyez le plus précis possible afin de bien répertorier les points de votre image.

Que va trouver la personne qui tape une requête sur votre nom d’entreprise ou votre marque ? Vous pouvez très bien utiliser le moteur de recherche pour avoir des éléments de réponse à ces questions. Que pensent vraiment les internautes de votre marque ? Ne serait-il pas intéressant de leur poser la question ?

E-réputation : le négatif d’une image positive

Classez les sujets en positif et en négatif. Il est temps d’étudier tout cela. Votre image ou votre e-réputation est-elle, selon vous, positive ? Négative ? Mitigée ? Inexistante ? Trop légère ? Ne convient pas à vos attentes ?

Quelle que soit la réponse qui ressort de votre analyse, votre image mérite forcément d’être améliorée. Cette analyse est comme une photo prise à un instant T de l’image que vous renvoyez de votre entreprise ou votre marque. Comme un tableau en constante amélioration, votre image se transforme au fil de vos publications, de vos partenariats et de vos actions marketing.

Les images se travaillent avec le temps et les actions. Avez-vous un plan d’actions web marketing (et marketing) précis pour travailler votre image de marque ? Si la réponse est non, il faut vous y atteler dès aujourd’hui !

Utilisez le principe de la mind map ou de la liste des choses impossibles…

image-e-reputation-francecopywriter

E-réputation : l’évolution de votre image de marque

La mind map ou la carte euristique est un outil très intéressant qui vous permet d’acquérir une méthodologie efficace. C’est un outil que j’utilise moi-même dans de nombreux domaines (rédaction web, rendez-vous important, création d’une nouvelle formation ou d’un nouvel atelier, etc.). Cet outil m’aide à maîtriser les sujets délicats et surtout à structurer la pensée créative. La liste des choses impossibles consiste à lister tout ce que vous pourriez imaginer pour votre communication, sans aucune retenue. Même si vous savez que c’est impossible, notez-le. Ensuite, prenez une feuille ou un grand tableau blanc. Sur votre support, créez plusieurs colonnes :

  • Peut être fait
  • Convient à l’image de notre entreprise
  • Je vais faire
  • Impossible à faire (et dans ce cas, pensez à lister les raisons de votre impossibilité à créer)
  • Je ne veux pas faire
  • Ce qui est à exclure ou ne correspond pas à l’image

Vous l’aurez compris, certains éléments marketing vont se trouver dans plusieurs colonnes. D’autres éléments seront mis de côté pour une utilisation ultérieure et certains seront complètement éliminés. Faire ce tri est nécessaire pour avoir une vision plus claire de l’évolution de votre image.

Adoptez la technique qui vous convient le mieux et qui vous correspond. Ainsi, vous pourrez l’améliorer et vous l’approprier complètement.

E-réputation : les concurrents et la surveillance (veille)

Vous avez identifié les supports, les influenceurs, les communautés, il vous manque les concurrents. Le mot concurrent porte à confusion, car on l’associe souvent au commerce. Mais sur internet, les concurrents sont aussi les sites qui sont placés au-dessus de votre propre site. Vous pouvez donc être en concurrence avec un site du gouvernement, Wikipédia ou le site d’un blogueur réputé ! Et pourtant, aucun d’eux ne vend des produits ou des services similaires aux vôtres.

Faites la liste (eh oui, on fait encore une liste !) des concurrents qui squattent vos mots-clés et les premières places que vous souhaitez atteindre.

C’est la première étape de votre stratégie éditoriale. Réfléchissez donc à une ligne éditoriale :

  • Quels sujets devez-vous aborder ? Reprenez les sujets traités par les influenceurs lors de votre recherche préliminaire…
  • Connaissez-vous les sujets que vous devez à tout prix éviter ?
  • Avez-vous une liste des mots-clés principaux à exploiter ?
  • Pouvez-vous construire un nuage sémantique ?
  • Quels formats allez-vous exploiter ?
  • Savez-vous quel budget de création vous allez allouer à la communication ?

Les questions sont encore nombreuses et méritent votre attention pour construire une stratégie éditoriale la plus complète possible. Comme vous vous en doutez bien, elle va évoluer au fil du temps, se transformer et s’ajuster pour répondre aux requêtes des internautes…

Les outils de veille sont nombreux. À vous de trouver celui qui vous convient. Mais le plus important n’est pas le logiciel que vous choisissez, ce sont plutôt les analyses et les leçons que vous allez tirer de votre communication.

E-réputation : mettre en place votre stratégie éditoriale pour impacter votre image de marque

Pour faire un impact significatif sur votre image de marque, il n’y a plus de secrets. Il faut produire des contenus. Exploitez les supports à votre disposition et qui correspondent à l’image de marque que vous voulez transmettre à la communauté que vous allez construire. Servez-vous des profils des membres des communautés des influenceurs pour imaginer les personas. Les personas (ou buyer personas dans le cas d’un e-commerce) sont des profils fictifs qui vous donnent une idée plus précise des attentes des internautes. Votre cible sera bien dessinée et plus facile à atteindre avec vos contenus. Vous trouverez des fiches modèles de personas (sinon faites-en la demande en commentaire, nous en mettrons un en ligne).

Listez (yes ! encore des listes) les types de contenus dans lesquels vous pouvez vous engager en étant sûr de produire régulièrement. Pour cela, vous avez de nombreux choix :

  • billet de blog : les contenus textuels sont intéressants pour transmettre un message direct
  • image : les images sont des supports qui peuvent être viraux rapidement, mais le cycle de vie est plus court
  • infographie : demande de longues heures de travail, mais permet de fournir un support qui sera commenté et repris par les influenceurs pour leurs communautés
  • vidéo : idéale pour retenir l’attention et bien adaptée aux mobiles, il faut néanmoins produire des vidéos de qualité
  • podcast : les fichiers audio sont peu exploités et c’est dommage. Google cherche à référencer des fichiers vidéo et audio pour enrichir sa base de données…

Pensez également à clarifier votre message en fonction du lieu de publication. Vous pouvez (et devez) communiquer de manière différente en fonction du lieu de publication : blog, réseaux sociaux, etc.

message-e-reputation-francecopywriter

Pour conclure sur la méthodologie d’analyse de votre e-réputation

Étudier une e-réputation n’est pas une chose simple. Elle suppose de soulever de nombreux points, de traiter avec méthode chacun des points que nous avons énoncés plus haut. Les réseaux sociaux, les personas, la veille, les contenus, toutes les pistes sont à exploiter pour vous organiser et produire des contenus en vue de faire briller votre nom d’entreprise ou de votre marque.

Travaillez chacun de ces points pour construire un plan d’action structuré et adapté à votre public.


Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

Si vous avez aimé cet article, que vous avez appris quelque chose, partagez ! N'hésitez pas à cliquer sur les boutons Facebook, Twitter ou Google +. Les plus téméraires d'entre vous, peuvent également suivre les flux RSS.

A propos de l'auteur : Audrey Schoettel
Rédactrice web indépendante à La Rochelle Audrey Schoettel gère
Francecopywriter une agence web éditoriale. Les stratégies de contenu et les chartes éditoriales entrent dans ses compétences.
Elle travaille le contenu rédactionnel selon plusieurs méthodes combinées (champs lexicaux , pyramide inversée, 3 points, etc.)

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire
Prendre connaissance de la Charte de modération
Comment rédiger mon commentaire en Markdownn

Charte de modération Francecopywriter.fr

Francecopywriter.fr est une entreprise individuelle de services de rédaction de contenu sur différents supports, dont le web. Inscrite à l’INSEE sous le numéro SIREN 512 701 814 en date du 15 novembre 2013. Domiciliée 4 bis rue de Chavanier, 17220 Saint Médard d’Aunis.

Cette charte de modération a pour but de définir les règles d’usage appliquées à la publication de commentaires sur le site Francecopywriter.fr

Avant propos

Les commentaires des articles sont accessibles à tous les inscrits sur le site Francecopywriter.fr. Il est à noter que certains articles peuvent être fermés aux commentaires sur décision de l’administrateur.

Cet espace est un lieu d’expression et d’avis personnels des internautes. Merci de respecter la liberté de chacun. La politesse et la courtoisie sont des éléments essentiels dans toute discussion.

Modalités de modération

Nous vous invitons à ne jamais :

  • divulguer votre vrai nom, votre adresse, ou vos coordonnées téléphoniques dans les commentaires
  • rédiger vos commentaires en langage SMS
  • éviter autant que possible l’écriture en majuscules qui s’apparente à des cris et des hurlements agressifs.
Suppression des commentaires

Tous les messages publicitaires, commerciaux, promotionnels ou marketing seront systématiquement supprimés.

Les messages contenant les caractéristiques suivantes sont obligatoirement supprimés, car contraire aux dispositions prévues par la loi :

  • incitation à la haine raciale
  • propos racistes, antisémites, et xénophobes
  • négation des crimes contre l’Humanité, et génocides reconnus
  • apologie des crimes de guerre et/ou de terrorisme
  • propos homophobes et sexistes
  • diffamation ou injures envers les autres internautes ou d’une tierce personne
  • atteinte à la vie privée ou à la présomption d’innocence
  • usurpation d’identité
  • non respect des droits d’auteur
  • non respect de la propriété intellectuelle
  • incitation à commettre des crimes ou des délits
  • apologie de stupéfiants
  • appel au meurtre
  • incitation au suicide
  • attaque à l’intégrité d’une personne
  • promotion d’une organisation considérée comme sectaire

La rédaction de Francecopywriter se réserve le droit de refuser un commentaire et de le supprimer dans les cas suivants :

  • commentaire hors sujet
  • commentaire grossier, injurieux ou agressif
  • règlement de compte entre internautes
  • attaques nominatives envers un ou plusieurs rédacteurs de Francecopywriter
  • critique de la modération (vous pouvez nous contacter ici en cas de désaccord)
  • messages publicitaires
  • commentaire irrespectueux envers une personne

Dans le cas d’un nonrespect des règles de cette charte, des sanctions peuvent prises à l’encontre de l’internaute concerné. Un avertissement lui est envoyé de la part de Francecopywriter. Si celuici n’est pas pris en compte dans les plus brefs délais, le compte utilisateur de l’internaute sera suspendu.

Nous invitons les internautes à nous signaler tout commentaire non conforme aux règles de la charte de modération.

La modération des commentaires s’effectue très régulièrement. Notre service de modération répond rapidement, dans la mesure du possible, dans un délai maximum de 48 heures. Vos commentaires sont soumis à lecture avant publication.

Utilisation de Markdown

L'éditeur Markdown vous permet d'écrire en HTML ou Markdown tout en générant un aperçu en temps réel

Vous avez accès à une barre d'outils qui vous permet de changer les styles de texte, d'ajouter des liens, des images, des blocs de citation et des listes sans avoir à écrire une seule ligne de code.

L'éditeur fournit une coloration syntaxique pour le HTML ou le Markdown et vous pouvez même passer en mode plein écran afin de travailler en toute quietude sur votre contenu.

Recherche

Recherche