blog francecopywriter

Tordre le cou aux clichés qui collent au rédacteur web

Les stéréotypes et les clichés qui ternissent la réputation du rédacteur web


Le rédacteur web, tout comme le référenceur ou l'informaticien est souvent affublé de clichés qui lui colle à la peau. On imagine l'informaticien sous les traits d'un grand type, maigre, à lunettes et passionné de jeux vidéos. Le rédacteur web est un fébrile du clavier, toujours en train de parler de tout et de rien...


Par Audrey Schoettel

Comme dans de nombreux métiers, le métier de rédacteur web a également son lot de clichés et de stéréotypes. Faisons rapidement le tour pour leur tordre le cou et vous aider à comprendre pourquoi certaines choses sont telles qu’elles sont aujourd’hui.

Le rédacteur web est un chômeur qui occupe son temps en écrivant

Lorsqu’un dit qu’un ébéniste est à son compte, on dit qu’il est indépendant. Mais lorsqu’un rédacteur web est à son compte, il est freelance. Or dans l’imagerie populaire, un freelance est une personne qui ne travaille pas vraiment, ou qui vit de ses passions. Peut-être est-ce dû à la traduction du mot lui-même, puisqu’il contient le mot Free (qui signifie en anglais « libre » dans le sens « gratuit »). Si écrire est une passion, tant que le rédacteur web n’est pas payé, il ne mange pas.

Le même principe s’applique à toutes les personnes vivant et travaillant sur cette planète. Revenons à votre rédacteur web.

Comme c’est un nouveau métier issu des nouvelles technologies, on imagine très bien un petit geek à grosses lunettes (pire qu’un développeur !)…

position-redacteur-web

Pour preuve, une représentation de l’idée qu’on se fait d’un rédacteur web : il roupille sur sa chaise !

La réalité est tout autre : le rédacteur web peut être un homme ou une femme et sa tranche d’âge est variable. Sa force principale réside dans sa capacité d’adaptation, son efficacité rédactionnelle et sa disponibilité.

Donc, NON, le rédacteur ne chôme pas. Le travail rédactionnel est un travail qui demande de la concentration, du savoir-faire et des compétences.

Le rédacteur web travaille tout le temps, jour et nuit

Le rédacteur web est un être humain. Il n’est ni un monstre ni une machine. Rédiger des textes — qu’ils soient pour le web ou pour le print — demande une grande concentration, de la rigueur et une organisation sans faille. Tous les outils du monde ne vous permettront pas de rédiger des textes intéressants, cohérents et fluides. En revanche, de bons outils permettent au rédacteur web de produire des textes de grande qualité.

Pour justement éviter de travailler jour et nuit, le rédacteur web a tout intérêt à s’organiser de manière optimale si justement il ne veut pas avoir à travailler pendant la nuit.

redacteur-web-au-travail

Le rédacteur web s’organise efficacement pour travailler la journée et pouvoir dormir la nuit…

Le rédacteur web est un faux expert

La première idée reçue concernant le rédacteur web est qu’il ne peut pas être un expert dans les domaines. Comment pourrait-il rédiger un article sur un domaine dont il n’est pas expert ? Il ne saura pas quoi écrire ! FAUX ! FAUX et ARCHI-FAUX !

La force d’un rédacteur réside dans sa capacité à chercher l’information, à la retranscrire, à comprendre et à rédiger de manière simple. Ses grands atouts sont sa culture générale, sa curiosité naturelle, son temps de lecture, son esprit critique et son organisation.

Avant de rédiger un texte, le rédacteur web va procéder à des recherches sur le thème de rédaction choisi par son client. Il faut tout de même rappeler que le rédacteur web n’est pas devin, il ne peut pas prophétiser votre sujet. En tant que client, le rédacteur web attend de vous que vous lui fournissiez un axe de rédaction.

Le rédacteur web gonfle ses prix alors que son travail lui prend peu de temps

Rédiger un article prend à peine 5 minutes ! Pourquoi devrais-je payer autant pour 5 minutes de travail ?

Ah bon ? Avez-vous déjà réussi à écrire un article ou une page de site qui se référence bien et arrive en première page de Google qui vous a pris 5 minutes de rédaction ? Si vous pensez que rédiger un bon texte optimisé de 400 mots ou plus s’écrit en 30 minutes, vous vous trompez lourdement. Comptez au minimum 1 heure de travail pour un sujet que le rédacteur connaît, et 2 heures au minimum si le rédacteur doit faire des recherches plus approfondies. Pour les plus gros projets, le temps s’allonge encore… un ebook de 10 pages prend déjà 12 heures de travail… !

Accepteriez-vous de travailler plusieurs heures gratuitement en sachant que vous allez faire gagner de l’argent à une personne ? Certainement pas ! Pour le rédacteur web, c’est pareil.

Le rédacteur web fait sa conclusion…

rédacteur-web-clichés

Maintenant, vous êtes prévenu ! Le rédacteur web ne travaille pas pour la gloire, n’est pas un chômeur, s’organise efficacement, et se documente beaucoup.

Si vous avez des questions sur le métier de rédacteur web, n’hésitez pas à nous contacter


Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

Si vous avez aimé cet article, que vous avez appris quelque chose, partagez ! N'hésitez pas à cliquer sur les boutons Facebook, Twitter ou Google +. Les plus téméraires d'entre vous, peuvent également suivre les flux RSS.

A propos de l'auteur : Audrey Schoettel
Rédactrice web indépendante à La Rochelle Audrey Schoettel gère
Francecopywriter une agence web éditoriale. Les stratégies de contenu et les chartes éditoriales entrent dans ses compétences.
Elle travaille le contenu rédactionnel selon plusieurs méthodes combinées (champs lexicaux , pyramide inversée, 3 points, etc.)

Rétrolien depuis votre site.

Commentaires (4)
  • |

    Je t’ai déjà dis que je t’aimais ? Cet article reflète tellement la réalité. D’une part le côté freelance qui bénéficie de ce cliché « tu travailles à la maison, tu ne fais rien, t’es dispo tout le temps » et qui vaut des yeux de merlans frits quand tu oses refuser une invitation en plein après-midi sous prétexte que tu travailles.

    Ensuite, pour la rédaction web, c’est pareil. Les gens pensent que ça prend 10 minutes parce qu’il ne voit que le côté « taper des mots ». Alors oui, taper 400 mots, ça va vite. Mais les recherches en amont pour ne pas dire de bêtise, la réflexion sur la façon d’aborder le thème, la recherche de mots-clés, puis ensuite la relecture, l’affinage et l’illustration, tout cela prend au moins une heure. Et ça peut monter vite pour des sujets techniques !

    Merci de rétablir cette vérité 🙂

    Répondre Ecrit il y a 3 années.

    • |

      STAFF

      Merci de m’aimer… ça fait plaisir 🙂
      Il me semblait intéressant de rappeler que le FREElance n’est pas une bête mais bien une personne qui travaille sérieusement et qui fournit un service au même titre que d’autres fournisseurs dans une entreprise. La phase d’écriture à proprement parlé n’est pas la plus longue mais reste tout de même le coeur de notre métier. Mais il faut inclure – comme tu le dis bien – les recherches, la mise en place de la structure, les images, et la correction/relecture.

      Moi aussi, il m’arrive de surprendre en refusant d’aller boire un verre par beau temps parce que je travaillais : « Mais tu t’organises comme tu veux, tu bosses à la maison… » – ce que à quoi je ne pouvais m’empêcher de répondre : « Et si on y allait plutôt demain, pendant tes heures de travail ? » – « Non, mais c’est pas possible, mon patron ne me laissera pas sortir pour aller boire un verre ! » Tout est dit !

      Répondre Ecrit il y a 3 années.

  • |

    Bonjour Audrey,

    Je suis complètement d’accord avec toi, même si ce type de réaction se retrouve surtout dans les start-up où il faut faire beaucoup avec peu de moyens. Chez les donneurs d’ordre classiques, par exemple l’industrie, c’est un peu différent parce qu’ils savent très bien qu’en interne personne n’a envie de se fader le contenu et.. que cela nécessite une certaine habitude ! 😀

    Avec les années, les clients – et même des start-ups qui sont revenues des contenus à bas prix et des traductions par-dessus la jambe – s’habituent aussi à cette façon de travailler qui veut que les copywriters incluent une période de recherche. Par exemple, lorsque nous envoyons des offres nous y mentionnons clairement le temps de recherche, qui est facturé à un taux horaire différent de l’écriture proprement dite, le cas échéant.

    Allez bonne journée 😉 !

    Mathieu

    Répondre Ecrit il y a 3 années.

    • |

      STAFF

      Bonjour Mathieu,

      La rédaction est un métier à part entière. Les clients (dans de plus en plus de cas) se rendent compte que leur contenu a un problème. Personnellement, je récupère régulièrement des sites mal en point en terme de référencement et le client m’avoue — souvent à contrecœur — que le texte provient d’une plateforme… le contenu n’est ni fait ni à faire.

      Je suis d’accord, le rédacteur web va procéder à des recherches sérieuses et approfondies pour fournir à son client (et ses lecteurs) une information précise et pertinente. Le but est que les textes soient lus et commentés dans la mesure du possible. Alors on rédige sous un angle de vue différent. Inutile de recracher une information déjà traitée des milliers de fois de la même manière. L’analyse et la recherche ne sont pas une prestation offerte sur les plateformes en règle générale. Les plus chanceux trouveront un bon rédacteur par les plateformes, mais cela ne pourra pas durer. Une personne avec du talent et de la méthode n’accepte pas de gagner de petites sommes pour un travail qui lui prend des heures…

      L’accompagnement et la disponibilité sont également des qualités très appréciées par les clients. Ce qui me paraît normal. La confiance entre le client et son rédacteur est essentielle. Et au passage, je remercie tous mes clients de m’accorder leur confiance 🙂

      Répondre Ecrit il y a 3 années.

Laisser un commentaire
Prendre connaissance de la Charte de modération
Comment rédiger mon commentaire en Markdownn

Charte de modération Francecopywriter.fr

Francecopywriter.fr est une entreprise individuelle de services de rédaction de contenu sur différents supports, dont le web. Inscrite à l’INSEE sous le numéro SIREN 512 701 814 en date du 15 novembre 2013. Domiciliée 4 bis rue de Chavanier, 17220 Saint Médard d’Aunis.

Cette charte de modération a pour but de définir les règles d’usage appliquées à la publication de commentaires sur le site Francecopywriter.fr

Avant propos

Les commentaires des articles sont accessibles à tous les inscrits sur le site Francecopywriter.fr. Il est à noter que certains articles peuvent être fermés aux commentaires sur décision de l’administrateur.

Cet espace est un lieu d’expression et d’avis personnels des internautes. Merci de respecter la liberté de chacun. La politesse et la courtoisie sont des éléments essentiels dans toute discussion.

Modalités de modération

Nous vous invitons à ne jamais :

  • divulguer votre vrai nom, votre adresse, ou vos coordonnées téléphoniques dans les commentaires
  • rédiger vos commentaires en langage SMS
  • éviter autant que possible l’écriture en majuscules qui s’apparente à des cris et des hurlements agressifs.
Suppression des commentaires

Tous les messages publicitaires, commerciaux, promotionnels ou marketing seront systématiquement supprimés.

Les messages contenant les caractéristiques suivantes sont obligatoirement supprimés, car contraire aux dispositions prévues par la loi :

  • incitation à la haine raciale
  • propos racistes, antisémites, et xénophobes
  • négation des crimes contre l’Humanité, et génocides reconnus
  • apologie des crimes de guerre et/ou de terrorisme
  • propos homophobes et sexistes
  • diffamation ou injures envers les autres internautes ou d’une tierce personne
  • atteinte à la vie privée ou à la présomption d’innocence
  • usurpation d’identité
  • non respect des droits d’auteur
  • non respect de la propriété intellectuelle
  • incitation à commettre des crimes ou des délits
  • apologie de stupéfiants
  • appel au meurtre
  • incitation au suicide
  • attaque à l’intégrité d’une personne
  • promotion d’une organisation considérée comme sectaire

La rédaction de Francecopywriter se réserve le droit de refuser un commentaire et de le supprimer dans les cas suivants :

  • commentaire hors sujet
  • commentaire grossier, injurieux ou agressif
  • règlement de compte entre internautes
  • attaques nominatives envers un ou plusieurs rédacteurs de Francecopywriter
  • critique de la modération (vous pouvez nous contacter ici en cas de désaccord)
  • messages publicitaires
  • commentaire irrespectueux envers une personne

Dans le cas d’un nonrespect des règles de cette charte, des sanctions peuvent prises à l’encontre de l’internaute concerné. Un avertissement lui est envoyé de la part de Francecopywriter. Si celuici n’est pas pris en compte dans les plus brefs délais, le compte utilisateur de l’internaute sera suspendu.

Nous invitons les internautes à nous signaler tout commentaire non conforme aux règles de la charte de modération.

La modération des commentaires s’effectue très régulièrement. Notre service de modération répond rapidement, dans la mesure du possible, dans un délai maximum de 48 heures. Vos commentaires sont soumis à lecture avant publication.

Utilisation de Markdown

L'éditeur Markdown vous permet d'écrire en HTML ou Markdown tout en générant un aperçu en temps réel

Vous avez accès à une barre d'outils qui vous permet de changer les styles de texte, d'ajouter des liens, des images, des blocs de citation et des listes sans avoir à écrire une seule ligne de code.

L'éditeur fournit une coloration syntaxique pour le HTML ou le Markdown et vous pouvez même passer en mode plein écran afin de travailler en toute quietude sur votre contenu.

Recherche

Recherche